MLV – Îlot les Plaisances – Mantes-laVille

MLV - HD-1c crop

En avant des “ECO-Quartiers” actuelles – cette opération dans le centre historique de Mantes-la-Ville  cherche à préserver le caractère médiéval de l’ancien village :

« Contre l’étalement urbain, nous avons privilégié des maisons urbains (R+2+combles) avec un superposition des logements sur un seul niveau ou en duplex, avec jardin ou terrasse et accès privé. L’espace ainsi dégagé au sol sera ouverte au public ».

MLV - travail save 8sept2007 plan 1-500éme (1)La maison est associée à son environnement.

Un chemin d’accès spécifique, appropriable, une porte d’entrée particulière depuis l’extérieur, des espaces extérieurs privatifs que parfois on traverse pour arriver chez soi, des volumes différents, des variations des hauteurs dans les pièces, une certaine impression d’unicité des logements, des logements traversants, lumière, calme, vues, chez soi

Tous ces traits constituent et définissent la Maison.

MLV-HD-2c RVB pt

Nous visons à conserver l’esprit «enclos protégé». Entre les murs en pierre, traces du passé, que nous sauvegardons, nous les tournons vers la verdure, mais s’ouvrant sur l’extérieur. L’échelle du lieu , naturel et bâti, est à la taille de l’homme. Le projet s’est dessiné presque de lui-même s’inscrivant comme dans un écrin de verdure et de fraîcheur.

MLV PANO v3 Layout1 (1)

Par le choix du parti architectural, par son implantation et ses liaisons qui redonneront vitalité à l’ensemble de ce centre ville, nous cherchons à recentrer les énergies du lieu.

MLV - schema plan 1-500éme (1)
Ce lieu sera habité, au sens premier du terme. L’inspiration pourra s’y épanouir, les évolutions et les changements possibles, les extensions réalisables grâce à une conception raisonnée, très souple.

Tout le parti s’articule, autour de l’échange intérieur-extérieur, la respiration, la perméabilité. La légèreté des formes, des percées, des perspectives et des vues depuis le haut des habitations, non uniformes, permettra ces échanges, cette transparence et cette perméabilité.

MLV PANO v4 Layout1 (1)

Les logements sont à prédominance de type intermédiaire pour minimiser l’emprise au sol, tout en développant de réelles richesses de typologies qui dégagent des vues proches et lointaines vers la lumière, le soleil.

 

Film de Presentation

043 – MLV
10 Logements Sociaux BBC + 28 Parkings – 22 rue Jean Mermoz – 33 rue Edmé Fremy VERSAILLES (78)
client : MEUNIER Habitat / Mantes-la-Ville
Equipe : Atelier Vong DC, Mandataire – Julie HOWARD  Architecte  / rb&Cie Florence Robert & Frédéric Boeuf (Paysagistes)
80 logements (dont 52 maisons intermédiaires superposées et 28 logements collectifs), commerces, équipement collectif, parkings en sous-sol, espaces verts. Projet urbain  (0.88 Ha Terrain sur 2 sites) + architecture – 100% Bioclimatique
 Concours ARCHI/Promoteur 2007 – Projet Lauréat (à l’unanimité de jury) – projet suspendu

Links to Presse :

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s